Twittez vous sur Twitter ?

Twitter ? Oui, oui, Twitter (prononcer « Touiteur »), mot anglais qui se traduit par « gazouillis », est une plateforme de micro-blogging où l’on peut écrire un texte de 140 caractères pour raconter une humeur, partager un lien, faire passer une info, une photo… Bref pas mal de choses ! Multipliez ça par un million et vous obtenez un beau bruit de fond, un gazouillis, bienvenue sur Twitter !

twitter_bird

Je ne vais pas redire ce qui est déjà expliqué ailleurs alors je vous renvoie vers ces billets de chrogeek, webevangelist et LostArtOfBlogging qui sont des références en la matière et vous permettront de mieux comprendre le monde de Twitter. Et pour une démonstration vous pouvez aller sur mon Twitter :)

Pour vous faire une idée du côté mondial de la communauté Twitter allez faire un tour sur twittearth, impressionnant non ? :)

Utilité ?

La première impression de beaucoup d’internautes est en général : « à quoi ça sert » ? Il est vrai que du regard d’un néophyte Twitter peut sembler, comment dire, inutile ? Oui, c’est ça. Inutile. Et puis si on se lance dans l’aventure, si on participe au microcosme : qui raconte sa vie, qui partage ses liens au fur et à mesure de sa journée, qui retransmet l’événement qu’il voit en face de chez lui… On se rend vite compte que cela devient addictif, et osons le dire, utile !

twitter-addict

Deux choses font, à mon avis, la force de Twitter : la communauté que l’on se créé et les outils externes qui se développent autour grâce à l’ouverture de l’API de la plateforme Twitter ou à d’autres outils tel que les hashtags qui sont des mots clés commençant par un dièse qui vont permettre aux utilisateurs de regrouper toutes les conversations ayant le même mots clés, certains sites facilitent cette aggrégation tel que Hashtags.org ou Twemes.com qui affichent sur une page tous les twits correspondant à un mot clé.

Orange-Kitchen-004

brycej (c) Flickr

Mais on retrouve également de vrais applications surveillant Twitter, en attente d’un mot clés précis, tel que The Boarding Project qui permet de signaler sa présence aux autres internautes avec un simple twitt comportant le mot clé « #boarding » et le code de l’aéroport : une invitation à rencontrer d’autres personnes dans l’aéroport, un moyen sympa de passer le temps avant l’embarquement ! D’autres agrègent simplement tous les mots pour faire ressortir la tendance actuelle de la communauté Twitter comme Tweetag, Tweetscoop ou mon favori Twitag qui présentent les mots les plus twittés sous forme de nuage de mots avec différentes tailles suivant le nombre d’occurences rencontrées, par exemple ce WE de la St-Valentin le mot le plus twitté était… Valentine/Valentin !! :) Autres utilisations à retenir sur le même principe que pour les mots clés : l’agrégation des liens avec Twitturly.

Dernières possibilités, beaucoup plus proche de l’utilisation initiale de Twitter : le témoignage en direct, le reportage de terrain par des victimes, des témoins… Deux exemples récents : les attentats en Inde et le crash de l’avion à New-York. Le rapport entre ces 2 événements ? On a pu suivre quasi en exclusivité et en direct sur Twitter ses événements commentés par des utilisateurs présent sur les lieux !

twitpic-twitter-plane-crash-ny

Il existe bien évidemment des dizaines d’autres utilisations, propre à chaque milieu, communauté, usage, profession… Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet, ce point n’ayant pour seul but de vous présenter les différents usages de Twitter.

Et pour l’humanitaire alors ?

J’y viens, j’y viens ! :)

Après cette présentation vous devinez sûrement le potentiel de Twitter pour votre collecte non ? Bon, alors deux exemples en rapport avec l’humanitaire :

Twestival

Dernière initiative de collecte au travers de Twitter : le twestival qui a eu lieu dans environ 200 villes différentes, dont Paris, le 12 février dernier. Initialement le but de ce festival était de se rencontrer entre utilisateurs de Twitter dans la vraie vie, pratique courante sur le web : c’est bien beau de discuter en ligne, c’est sympa de se voir en vrai également de temps en temps.

twestival-logo1

Une cause derrière ça ? Et bien oui ! Les participants étaient invités à acheter des tickets de tombola et tout l’argent ainsi récolté sera donné à l’organisme charity:water pour permettre l’accès à une eau saine aux populations qui en ont besoin. Les lots étant fournis par les partenaires de l’événement.

Et le côté numérique dans tout ça ? Bon on a déjà la communauté Twitter, mais le don se fait durant la soirée, pas très numérique tout ça ! Oui, c’est vrai, mais il est également possible de donner directement depuis le site de charity:water et de twitter ensuite le montant de son don à sa communauté : une manière d’encourager le don autour de soi ! :) Ouf, l’honneur est sauf !

don-twitter-twestival-charity-water

Lever de fond : le cas de Beth Kanter

Vu sur le blog de la fontaine de pierres : Beth Kanter a voulu montrer durant une conférence sur les médias sociaux la puissance de ceux-ci en lançant, en direct, un appel au don pour financer la scolarité d’un enfant cambodgien. Résultat au bout d’1h30 : 2657$ récoltés !!

twitter-beth-kanter

Comme précisé dans ce même article ce résultat est à modérer avec la notoriété et la passion de Beth Kander à cette conférence ainsi que son important réseau de connaissances. Toujours est-il que c’est un bon exemple du résultat de la mobilisation d’un réseau social sur Internet !

Et vous ?

Nous venons de voir dans ce billet que Twitter, est les réseaux sociaux en général, pouvait être un incroyable outil en matière de communication efficace et, s’il est bien utilisé, de collecte et d’accompagnement du don. Il existe bien évidemment des dizaines d’autres utilisation possible : témoignage d’un bureau de terrain, agrégation de tous les mots clés vers une application propre à votre application, diffusion de votre contenu…

En effet, imaginez une catastrophe quelque part dans le monde et votre association doit réagir : est-il plus utile de créer un joli mailing et de l’envoyer à votre base de prospects qui la liront -peut-être- et dont 10% donneront ou bien de communiquer rapidement avec un message et un lien vers la page de don, un message de moins de 140 caractères tout mouillé qui pourra être diffusé, transmis et retransmis à de potentiels donateurs dont vous ignorez tout ? La question se pose.

twitter-unicef-uk

MAIS avant cette opération il est évident qu’il faut se constituer un réseau, travailler sur la communication entre deux appels au don et captiver les internautes pour qu’ils se sentent concernés par votre cause.

La Croix Rouge anglaise ou l’Unicef UK sont sur Twitter, et vous ?

Cet article a été publié le Lundi 16 février à 10:13, il est classé sous Analyse, Campagnes, Et si ?, et a comme mots-clés , , , , . Vous pouvez suivre les commentaires de cet article par l'intermédiaire de ce flux : RSS 2.0. Les commentaires et les rétroliens sont fermés pour cet article.

5 commentaires to “Twittez vous sur Twitter ?”

  1. Cause Humanitaire : Twittez vous sur Twitter ?…

    Comment allier les réseaux sociaux, le microblogging au profit d’une association pour la collecte de don ou pour informer sur sa cause ?…

  2. [...] ? Vous ne connaissez pas Twitter ? Bon, mais alors rapide hein, et d’ailleurs je vais m’auto- citer : Twitter ? Oui, oui, Twitter (prononcer “Touiteur”), mot anglais qui se traduit par [...]

  3. [...] a créé la carte subjective de la twittosphère francophone pour mettre en avant les comptes Twitter vert (en rapport avec le sujet de leur blog donc) et, surprise, j’y suis nommé (mon twitter) [...]

  4. bonjour et merci pour cet intéressant billet !
    je crois que nous sommes sur la même longueur d’onde : http://regardsurleweb.solidair.....s-ong.html

  5. [...] toute la couverture presse qu ia déjà eu lieu. Des fonds d’écran pour Twitter (le site de micro-blogging qui monte, qui monte…) pour partager votre cause et également des bannières à mettre sur [...]